Mon test du robot cuiseur Kenwood Kcook Multi

Mon test du robot cuiseur Kenwood Kcook Multi

La gamme Kcook de Kenwood a connu un grand succès jusqu’à présent. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’une autre version améliorée a été mise sur le marché. L’occasion de la tester était trop belle pour passer à côté.

Souvenez-vous, il y a quelques mois, la marque nous étonnait avec le lancement du Kcook. Il était, selon moi, une belle alternative pour les personnes qui n’avaient pas le moyen d’acheter un appareil plus haut de gamme. Il avait trois programmes de cuisson, mais sa température pour la cuisson n’était pas très satisfaisante.

cuisine kenwookd kcook multi

Ces petits plus qui font du Kcook de Kenwood un appareil dont on ne peut plus se passer.

Mais ça, c’était avant l’apparition de mon Kcook multi CCL405WH. Il a gardé toutes les fonctions appréciables de l’ancien modèle, mais avec de belles améliorations. Par exemple, la montée maximale de température est maintenant de 180 degrés au lieu de 100. La garantie est de 3 ans.

Cela me permet de faire encore plus de cuisson. En plus de cela, j’ai également eu un livre de recettes au moment de mon achat. Donc, les bons petits plats faciles à préparer n’ont plus aucun secret pour moi. Il est d’ailleurs bien détaillé avec des descriptions de chaque étape et il indique le mode de programme adapté pour la cuisson.

De plus, il a un très grand panier de cuisson à la vapeur qui offre beaucoup de possibilités. Il est sur deux niveaux et il a une belle capacité de 7,2 litres. Et comme il a une forme ovale, il est bien plus pratique quand je veux y faire cuire du poisson.

Il y a aussi un découpe légume au niveau de son bras pivotant qui est appelé direct prep. Il m’offre la possibilité de faire tomber mes légumes directement dans le bol de cuisson ou dans un autre récipient.

Simplicité et facilité d’utilisation avec le Kcook CCL405WH

accessoires kenwookd kcook multi

Au moment de faire mes cuissons, je n’ai pas eu de grosses difficultés. Je n’ai eu qu’à suivre la recette. L’écran a ensuite pris le relais avec des indications concernant le temps de cuisson et la température. Il indique aussi si l’appareil est en train de chauffer ou s’il est en mode cuisson. Et si le couvercle n’est pas bien placé, l’appareil ne se mettra pas en marche. Et pour faciliter le nettoyage, il y a un mode rinçage.

Alors oui il n’est pas parfait, mais le kcook multi de Kenwood est un appareil qui facilite la cuisson quotidiennement. Son découpe légume est une de mes fonctions préférées même s’il a ses limites. Et son grand panier vapeur est également un bon point. Il est pour moi un ustensile indispensable au quotidien.


0 Commentaire(s) Poster un commentaire

Aucun commentaire pour le moment.

Laisser un commentaire

0401